Géothermies

ACTUALITÉS

Retour vers les actualités

VERS UNE GÉOTHERMIE PLURIELLE POUR LE CANTON

Image Actu

Initié en 2014, le programme GEothermies prévoit de réaliser 4 forages exploratoires de moyenne profondeur dans 4 contextes géologiques différents pour avoir une bonne représentativité du sous-sol genevois, mais a aussi réalisé plus de 50 forages à faible profondeur pour localiser et caractériser des nappes d’eau souterraines peu profondes. Les connaissances acquises depuis le lancement du programme exploratoire confirment le potentiel de la géothermie à Genève. Les données récoltées ont ainsi permis de découvrir la grande diversité géologique du bassin genevois et l’important potentiel énergétique de son sous-sol. Au fil des étapes exploratoires, le périmètre du programme a naturellement évolué vers une exploitation des nappes de toutes les profondeurs afin de répondre aux différents besoins en chaleur, en rafraichissement et en matière de stockage thermique de l'ensemble du territoire, pour répondre ainsi et aux objectifs cantonaux de transition écologique. Aujourd’hui, le potentiel de la géothermie comme agent majeur de la transition énergétique est établi. Dans ce contexte, le programme GEothermie2020 continue son évolution et poursuit ses ambitions sous une nouvelle signature GEothermies.  

Le programme GEothermies prépare aujourd'hui l'exploitation de cette énergie à travers tout une gamme de solutions géothermiques : de faible à moyenne profondeur et sur le long terme, de grande profondeur. Qu'il s'agisse de chauffer un quartier, de refroidir un immeuble ou de stocker l'énergie pour mieux valoriser des rejets de chaleur le programme accompagne le développement de projets afin d'assurer une utilisation efficiente et durable de cette ressource naturelle locale.  La géothermie de faible profondeur fait déjà l'objet de projets concrets qui se développent à Genève (exemple : mise en place d’un réseau de chauffage à distance dans le secteur de Concorde à Vernier ou la valorisation de la géothermie sur nappe à Versoix https://www.geothermies.ch/projet/projets-pilotes/4 ).

L’évolution du programme a également permis de mettre en évidence les enjeux cruciaux qui entourent notamment une bonne gestion de l’eau souterraine et de ses usages (eau potable, irrigation, fonction biologique, usage thermique). Ainsi, l’Etat de Genève propose un plan de gestion de la géothermie qui s’inscrit dans un plan plus large regroupant l’ensemble des ressources du sous-sol : le Plan de Gestion des Ressources (PGR). Ce PGR doit permettre une utilisation maîtrisée et durable des ressources du sous-sol pour répondre aux enjeux de la transition écologique (environnement, nuisances, impact sur le climat, pollution, etc..).

Pour l’accompagner à atteindre ses objectifs et préparer l'exploitation de la géothermie à Genève, l'Etat de Genève continue à s'appuyer sur SIG, son bras industriel et partenaire clé pour assurer la mise en œuvre durable de la géothermie.


jeudi 9 juillet 2020